Colloque AD-PA & GAG - 2017

Le 25e colloque national de l’AD-PA [1] – & le 12e congrès national de l’animation et de l’accompagnement en gérontologie du GAG [2] fusionnent pour 2 journées consacrées à Réussir la vie sociale des personnes âgées – Diriger et animer… entre la demande et l’offre les mercredi 8 et jeudi 9 novembre 2017 à Paris 14°.

PDF - 1.9 Mo
Programme colloque AD-PA GAG 2017

Les congrès nationaux du GAG ont un double objectif : construire la profession d’animateur social et cerner le territoire de l’animation avec les personnes âgées. Les colloques nationaux de l’AD-PA visent à repenser l’aide aux personnes âgées, notamment par le développement de l’offre d’animation et de vie sociale en établissement et à domicile.
Pour ce faire, les deux associations professionnelles – le GAG et l’AD-PA – œuvrent depuis plus de 15 ans pour la reconnaissance de la profession d’animateur social par la nécessité de lui donner un champ spécifique et un rôle entre le médical, le médico-social et la demande des personnes pour créer et accompagner une dynamique de vie avec les personnes âgées et autour d’elles.

L’accompagnement de la vie sociale s’impose toujours plus parmi les attentes exprimées des personnes âgées. Cette vie sociale a déjà été définie sous différents points de vue ; il s’agit désormais de l’articuler entre les principaux partenaires qui entourent les personnes âgées toujours au centre de la demande.
Nous trouvons rassemblés autour des personnes, à la fois sujets et acteurs de leur présent et de leur avenir, un certain nombre d’accompagnateurs que nous connaissons de mieux en mieux et qui, comme l’animateur et le directeur, ont fait face à des évolutions. Il s’agit dès lors de “diriger” cet ensemble devenu au fil des années plus cohérent pour faire émerger, au travers de coopérations, la pertinence d’une réponse aux demandes des personnes âgées. C’est la raison pour laquelle animateurs et directeurs se retrouveront dans la même salle pour partager leurs analyses et tracer un chemin d’avenir.
Nous nous trouvons ainsi au cœur d’un questionnement général qui se doit d’articuler la demande et l’offre ; la demande de la personne et l’offre potentielle des structures – d’aide et/ou d’accueil – où se jouent plusieurs dimensions : les moyens, les compétences, les systèmes managériaux, les intérêts d’acteurs, les collaborations entre professionnels, bénévoles et familles…

La rencontre CNAAG - AD-PA 2017 se penche donc sur la multiplicité de ces approches en se focalisant sur cinq grandes questions, bases des carrefours d’échange :
- comment construire la réponse entre les impératifs managériaux et la demande personnalisée ?
- en quoi une méthode coopérative reste la pertinence d’une pratique d’animation ?
- quelles sont les difficultés majeures rencontrées dans les coopérations alors que la demande est clairement exprimée par les personnes âgées ?
- les territoires, les établissements et les structures du domicile peuvent-ils s’articuler autour de principes managériaux pour rendre cohérent le continuum de vie de la personne ?
- comment permettre aux différents acteurs qui entourent la vie des personnes âgées d’être entendus afin de produire une réponse cohérente ?

Ce questionnement s’appuie sur les résultats de l’Enquête nationale* du GAG qui permet à chaque animateur – et autres acteurs – de s’exprimer. Celle-ci sera analysée au regard de trois grands critères : l’évolution de la profession d’animateur, les contraintes structurelles et l’évolution sociétale où s’inscrivent chacun des acteurs. Elle interroge notamment la progression observée depuis les enquêtes de 2003 et 2011.

Enfin, la rencontre CNAAG - AD-PA 2017 sera l’occasion d’un travail commun entre professionnels de l’accompagnement des personnes âgées autour d’une dimension festive où sont évalués de façon participative les projets des Anim’Awards.
Entre échanges spontanés, conférences conceptuelles, expériences réalisées, ouverture sur des champs nouveaux de compréhension et élargissement des perspectives professionnelles, ces journées exceptionnelles CNAAG - AD-PA 2017 seront l’occasion d’enrichissements multiples pour les professionnels dans l’intérêt des personnes âgées.

Programme

** Mercredi 8 novembre 2017

8h00 – Accueil

9h00 – Ouverture et actualité professionnelle en animation
- David Seguela, animateur-coordonnateur, Limousin, président du GAG
- Sébastien Grare, animateur, directeur de service d’aide à domicile, délégué général du GAG, Oise
- Bernard Hervy, animateur-coordonnateur, vice-président du GAG, auteur, Ile-de-France

9h45 – Résultats et analyses de l’enquête nationale 2017
Présentation des résultats de l’enquête
- Sébastien Grare, animateur, délégué général du GAG, Oise

Evolutions depuis les enquêtes de 2003 et 2011 et éléments d’analyse
- Bernard Hervy, animateur-coordonnateur, vice-président du GAG

10h30 – Pause

11h00 – Après l’enquête, quelles évolutions de l’animation ?
Le métier d’animateur en mutation, par une animatrice
- Claire Hartweg, responsable du service Culture et animation, groupe hospitalier Broca, AP-HP, Paris

La place du structurel dans l’animation, par un directeur
- Valère Socirat, directeur d’EHPAD, chargé de développement à l’Andesi, Oise

Évolution sociétale et sens nouveau de l’animation
- Richard Vercauteren, sociologue, Loire-Atlantique

Présentation des thèmes des carrefours d’échanges ; vers de nouveaux États généraux
- Sébastien Grare, animateur, délégué général du GAG, Oise

12h15 – Pause déjeuner

14h00 – Carrefours d’échanges - Au choix

Carrefour 1 – Comment construire la réponse entre les impératifs managériaux et la demande personnalisée ?
- Anne Baunez, animatrice, formatrice, directrice d’EHPAD, Gironde
- Sébastien Grare, animateur, délégué général du GAG, Oise

Carrefour 2 – En quoi une méthode coopérative reste-t-elle une pertinence des pratiques d’accompagnement de la vie sociale ?
- Franck Bronnaz, animateur résidences autonomies, CCAS ville d’Evreux, Eure
- Cédric Paris, animateur-coordonnateur pour les Hôpitaux de la Vésubie, Alpes-Maritimes, vice-président de l’APACA

Carrefour 3 – Quelles sont les difficultés majeures rencontrées dans les coopérations alors que la demande est clairement exprimée par les personnes âgées ?
- Denis Cochenec, animateur, président réseau Anima, Puy-de-Dôme
- David Valentin, cadre socio-éducatif, directeur de structures médico-sociales, Le Chambon Fougerolles, Loire

- Carrefour 4 – Territoires, établissements et structures du domicile peuvent-ils s’articuler autour de principes managériaux pour rendre cohérent le continuum de vie de la personne ?
- Isabelle Brulois, responsable animation, EHPAD Saint Aile, Seine-et-Marne
- Anne Lonjaret, animatrice à domicile, Côte-d’Or

- Carrefour 5 – Comment faciliter l’expression des différents acteurs qui entourent la vie de la personne âgée afin de produire une réponse cohérente ?
- Katia Dessolle, responsable du service animation EHPAD, CCAS ville d’Évreux
- Patrice Sylvestre, animateur, cadre socio-éducatif, CH de Cannes, Alpes-Maritimes

15h45 – Pause

16h15 – Mise en commun des carrefours d’échanges
Vers la construction d’un dialogue et de coopérations pour répondre avec pertinence aux choix des personnes âgées.
- Nadia Marengo, animatrice, administratrice du GAG, Seine-et-Marne
- Jean-Luc Schaff, formateur, cadre de santé et animateur, administrateur du GAG, Vosges

16h45 – 4 témoignages Anim’Awards
Les coopérations entre les acteurs de l’animation pour réussir la vie sociale. _ - Cédric Paris, animateur-coordonnateur pour les Hôpitaux de la Vésubie, Alpes-Maritimes, vice-président de l’APACA

18h00 – Échanges et temps festif

** Jeudi 9 novembre 2017

8h00 – Accueil et visite de l’espace exposition

9h00 – Conférence d’ouverture : la vision des coopérations
Résumé de la 1ere journée – enquête, carrefours d’échanges, ouverture de la 2e journée : la vision des coopérations & repenser le secteur de l’aide aux personnes âgées par le développement de l’offre d’animation et de vie sociale en établissement et à domicile.
- Monique Iborra, députée Haute-Garonne, vice-présidente de la Commission des affaires sociales
- Pascal Champvert, président de l’AD-PA, directeur des Résidences et services à domicile ABCD, AJAD, ASSAP
- Bernard Hervy, animateur-coordonnateur, vice-président du GAG, auteur, Ile-de-France

9h45 – Conférence : la vie sociale des personnes âgées
Comprendre la demande et construire l’offre, attentes à tout âge et vie sociale pour chacun. Nos ainés expriment toujours plus le souhait de rester acteur de leur vie et de conserver une place active au sein de la société. Il convient dès lors de concevoir un accompagnement à la vie sociale quels que soient les âges et les situations de handicap.
- Marion Villez, enseignant chercheur en sociologie, Université Paris-Est-Créteil - LIRTES

10h45 – Pause

11h15 – 4 témoignages Anim’Awards
Les coopérations entre les acteurs de l’animation pour réussir la vie sociale. _ - Cédric Paris, animateur-coordonnateur pour les Hôpitaux de la Vésubie, Alpes-Maritimes, vice-président de l’APACA

12h30 – Pause déjeuner

14h00 – Perspectives de coopération animateurs-directeurs
Points de rencontre et complémentarité : les clés du succès, répondre aux attentes des personnes âgées nécessite de construire une offre cohérente portée par l’ensemble des acteurs. Pour ce faire, construire le projet d’établissement autour de la coopération directeur - animateur reste un enjeu décisif & le rôle du directeur – AD-PA –, le rôle de l’animateur – GAG.
- Eric-Angelo Bellini, formateur, coach professionnel
- David Seguela, président du GAG
- Luc Livet, correspondant départemental AD-PA 88, directeur administrateur du GCSMS REGEHVO

15h15 – La dame à la cervelle en cœur : la construction d’un spectacle de théâtre musical
Témoignage – retour d’expérience autour d’une œuvre artistique originale créée par une équipe professionnelle au sein d’une structure pour personnes âgées avec la participation des résidents, familles et personnels.
- Marie-Pascale Mongaux-Masse, correspondante régionale AD-PA Normandie, directrice générale Communauté d’établissements Le Trait d’union du Cailly, Seine-Maritime
- Stéphanie Martin, animatrice Résidences de Maromme, Seine-Maritime
- Patrice Mizrahi, auteur, metteur en scène

16h00 – Remise des prix Anim’Awards et clôture du congrès
Les coopérations entre les acteurs de l’animation pour réussir la vie sociale _ Cédric Paris, animateur-coordonnateur pour les Hôpitaux de la Vésubie, Alpes-Maritimes, vice-président de l’APACA

16h30 – Cocktail de clôture

Lieu, inscription & tarifs

Lieu
Maison internationale - Cité Universitaire - 75014 Paris

Inscription
En ligne : site Internet ad-pa.fr

Par courrier ou mail
Colloque AD-PA - 3 impasse de l’Abbaye - 94100 Saint-Maur-des-Fossés
Fax - 01 42 83 63 33
Envoyer un mail

Tarifs
Adhérents AD-PA - 1 jour : 180 €. 2 jours : 300 €
Étudiant, retraité, demandeur d’emploi - 1 jour : 30 €. 2 jours : 60 €

A partir de 3 personnes : - 30%
A partir de 5 personnes : - 40%
7 personnes et plus : - 50%

[1] AD-PA : Association des directeurs au service des personnes âgées

[2] GAG : Groupement national des animateurs en gérontologie

L’actualité du secteur


Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés