Études et recherche / Rapport pédagogique IRTS 2012-2013


Participation au Groupe de recherche régional Ile-de-France (PREFAS- GRIF)

Le GRIF se définit comme un Groupement de coopération de recherche en action Sociale et médico-sociale. Il a été créé dans le cadre du schéma régional des formations sociales (2001-2006) à l’initiative de l’ETSUP, des deux IRTS d’Ile-de-France, de Buc Ressources et de l’ANDESI. Association de fait, son activité majeure a été l’animation d’un séminaire de recherche en partenariat avec la Chaire de travail social du CNAM. En 2006, il a semblé important aux fondateurs et animateurs du GRIF de donner un cadre juridique à l’association. C’est ainsi que les statuts du GRIF ont été déposés. Le GRIF s’est appuyé sur la circulaire DGAS/PSTS du 6 mars 2008 relative aux actions de qualification en travail social pour les formations sociales et a répondu à l’appel à projets "pour la création, le soutien et le développement de pôles ressources recherche travail social – intervention sociale – action sociale – formations". Son projet a été retenu en octobre 2008. La finalité principale est la mise en synergie de moyens, de compétences, de capacités d’expertise, existant notamment dans les centres de formation en travail social. La responsable du Pôle Formations supérieures et Recherche à l’IRTS a été élue en septembre 2009, Vice-présidente du GRIF. Anne Petiau, chargée de recherche, est membre du Conseil scientifique et technique. Hervé Létang en est le trésorier depuis janvier 2009.

L’IRTS est associé dans ce cadre à :
- une enquête pluriannuelle sur l’insertion professionnelle des étudiants en travail social (enquête à n+1, n+3 et n+7 à l’issue du diplôme) ;
- la définition d’un programme de recherche sur l’impact des réformes des diplômes du travail social sur la socialisation professionnelle des futurs travailleurs sociaux et sur leur accès à l’emploi. Ce programme a fait l’objet d’une demande de subvention auprès du Conseil Régional d’Ile-de-France pour une comparaison France-Québec.

Recherche-action sur "les rapports à la santé, l’accès aux soins et aux droits des personnes sans habitat à Paris, non utilisatrices des services d’aide".

Le projet de recherche action sur "les rapports à la santé, l’accès aux soins et aux droits des personnes sans habitat à Paris, non utilisatrices des services d’aide", présenté par le Pôle Recherche de l’IRTS, associé au laboratoire CEAQ (Université Paris V) et à Médecins du Monde avait été retenu par le Conseil régional d’Ile-de-France, dans le cadre de l’appel à projets PICRI 2008 (Partenariats Institutions-Citoyens pour la Recherche et l’Innovation). Cette recherche action visait notamment la production de connaissance sur les rapports à la santé et aux institutions des personnes vivant en squats et habitats précaires, et à évaluer le dispositif de la "Mission Squat" mise en place à Paris par Médecins du Monde. Ce projet, conduit par Anne Petiau, chargée de recherche, s’est concrétisé par la remise au Conseil régional d’Ile-de-France du premier volume du rapport de recherche :
- Anne Petiau, Lionel Pourtau, Squats, santé et droits sociaux. Recherche-action autour de la mission Squats de Médecins du Monde, rapport remis au Conseil Régional d’Ile-de-France en octobre 2012. Il a également donné lieu à une nouvelle publication :
- Anne Petiau, Lionel Pourtau, "L’intervention sociale auprès des squatteurs. Eléments pour la sociologie d’une jeunesse marginale", dans J.-Y. Dartiguenave, C. Moreau, M. Savina (dir.), Identité et participation sociale des jeunes en Europe et en Méditerranée, Paris, L’Harmattan, 2013, p. 177-187.

Séminaire "Qu’est-ce que la clinique aujourd’hui ? "

Ce séminaire s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre l’IRTS et l’Université Paris 13 Sorbonne-Paris-Cité. L’objet de ce partenariat est de préparer les étudiants à un cursus à double validation : Diplôme d’État de travail social d’une part et une des quatre licences universitaires proposées, dont la licence de psychologie, parcours clinique, d’autre part. Simultanément, une recherche est mise en œuvre par des chercheurs de l’Unité Transversale de Recherches Psychogenèse et Psychopathologie et des chercheurs de l’IRTS.

En quoi la formation clinique participe-t-elle de la professionnalisation des travailleurs sociaux ? Cette formation permet-elle de répondre aux enjeux actuels du travail social ? en sont les questions initiales. Cette recherche comporte deux grands volets articulés : une étude épistémologique et théorique ; une recherche-action.

Ce séminaire, tentative de problématisation de la démarche clinique, permettra de la situer comme objet de recherche dans des domaines différents, tels que psychologie, psychanalyse, psychiatrie, sociologie, travail social, philosophie, mais aussi médecine, sciences de l’éducation, formation, etc. L’objectif sera de clarifier entre analogie, parallélisme, différence ou mise en tension, la référence à la clinique dans les différents champs où elle est opérante. Il s’agira de confronter les différentes approches du sujet, tant du sujet social que du sujet de l’inconscient, dans les différents courants disciplinaires.

Le séminaire a débuté le 16 janvier 2013 ; trois autres séances ont eu lieu après juin 2013 :
- Mercredi 16 janvier 2013, Jean-Pierre Lebrun (psychiatre et psychanalyste) : Penser l’articulation entre le social et le singulier.
- Mercredi 20 février 2013, Roland Gori (professeur émérite de psychopathologie à l’Université d’Aix Marseille, psychanalyste, membre d’Espace Analytique, initiateur de l’Appel des appel) : La crise du récit et de l’expérience aujourd’hui. Conséquences pour la clinique.
- Mercredi 17 avril 2013, Claudine Blanchard-Laville (professeur émérite à l’Université Paris X Nanterre) : Psychanalyse, éducation, sciences de l’éducation.
- Mercredi 12 juin 2013, Michel Chauvière (sociologue et politiste, directeur de recherche émérite au CNRS, membre du CERSA - Centre d’études et de recherche de sciences administratives et politiques - Université Paris 2) : C’est la clinique qui donne sens au travail social.

Brigitte Berrat
Responsable des formations supérieures et de la recherche

Anne Petiau
Chargée de recherche - Formatrice

** Ensemble du rapport pédagogique IRTS 2012-2013

Voir la partie Introduction d’Hervé Létang, directeur général
Voir la partie Réforme des études de niveau III et le partenariat avec l’Université Paris 13
Voir la partie Les formations supérieures
Voir la partie Biennale du film d’action sociale
Voir la partie Rapport pédagogique Montrouge
Voir la partie Rapport pédagogique Neuilly-sur-Marne

Rapports d’activités et pédagogiques


Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés