Fête de la pensée IRTS - Jeunesse en marge - 2 juin 2017

La fête de la pensée est le rendez-vous annuel pour les étudiants assistant de service social, éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé et moniteur-éducateur de 1re année sur le site de Neuilly-sur-Marne.
Ce sera aussi l’occasion d’échanger avec les référents de stage des étudiants qui sont invités.

Le vendredi 2 juin 2017 de 9h à 17h, ce sera la 6e édition qui portera sur la jeunesse en marge.

Programme

9h00 – Accueil café du BDE

9h30 – Ouverture
- Hugues Dublineau, président de la Fondation ITSRS
- Brigitte Derelle, directrice du site de Neuilly-sur-Marne - IRTS
- Éric Marchandet, directeur général de transition - IRTS

Cécile Lalanne - formatrice à l'IRTS sur le site de Neuilly-sur-Marne Brigitte Derelle - directrice du site de Neuilly-sur-Marne de l'IRTS Eric Marchandet - directeur général de l'IRTS

10h00 – Conférence & débat
- Philippe Colin-Madan, directeur des études et de la pédagogie - Fondation santé des étudiants de France – FSEF –, contributeur Plan d’action en faveur du bien-être et de la santé des jeunes
La Fondation santé des étudiants de France a été créée en 1923 pour permettre à des jeunes malades de bénéficier de soins médicaux tout en leur donnant la possibilité de poursuivre leurs études universitaires ou leur scolarité.

Philippe Colin - directeur des études et de la pédagogie - Fondation santé des étudiants de France – FSEF

Pause

11h00 – Conférence & débat
- Marc Dreyfuss, ancien proviseur vie scolaire et référent harcèlement en milieu scolaire - Académie de Créteil
La plate-forme d’écoute du numéro vert – 0 808 807 700 –, gérée par l’école des parents et éducateurs d’Ile-de-France réoriente l’appel vers mon portable. J’écoute la plainte, j’essaye de clarifier la situation, si c’est bien du harcèlement et, si oui, j’alerte le chef d’établissement.
Extrait En 2012, plus de 50 cas ont été résolus - Le parisien - 28 novembre 2013.

Marc Dreyfuss - ancien proviseur vie scolaire et référent harcèlement en milieu scolaire - Académie de Créteil

12h00 – Déjeuner partagé

13h30 – Céline Thiou - réalisatrice Projection du Film Sales gosses , documentaire, 84’, 2016 & débat
- Céline Thiou, réalisatrice
Les sales gosses ont entre 6 et 14 ans. Ils arrivent à l’ITEP des Aubrys – Sarthe – parce que l’école n’en peut plus. Ils ont renversé la bibliothèque sur la maîtresse, frappé leurs camarades ou insulté la directrice et bien souvent cumulé et multiplié ce type d’agressions.
Un lieu de vie – l’institut thérapeutique, éducatif et pédagogique –, des sales gosses, les adultes qui les encadrent et une année pour saisir la vitalité et l’humour de ces enfants sortis du rang, les paradoxes de ces destins mal engagés.

La caméra a su se faire oublier, condition sine qua non pour la réussite d’une telle entreprise. D’en­gueulades en minuscules victoires éducatives, les professions d’accompagnement se dévoilent dans leurs détails modestes et magnifiques.
Extrait Tranches d’ITEP - Joël Plantet - Lien social - Février 2017.

Pause


16h15 – Restitution de la journée
- John Ward, responsable de recherche et développement de l’alternance - International - IRTS

16h30 – Clôture de la journée

Table d’ouvrages présentés par le Centre de ressources documentaires de l’IRTS - Site de Neuilly-sur-marne.

Documents complémentaires

** Plan d’action en faveur du bien-être et de la santé des jeunes - novembre 2016

Les situations de fragilité et de mal-être des jeunes : mieux discerner, mieux comprendre, mieux accompagner

PDF - 563.8 ko
Plan d’action en faveur du bien-être et de la santé des jeunes

Préambule
Le bien-être n’est ni le confort, ni le contraire de l’effort. Bien être, c’est être bien. C’est un droit et un devoir, envers soi, envers les autres.
L’éducation à la santé, les campagnes de prévention des risques, l’identification des souffrances et la mise en œuvre des soins, s’inscrivent dans le projet national de justice et d’égalité des chances porté par l’École républicaine

Introduction – Mission Bien-être et santé des jeunes, rapport du Pr. Marie-Rose Moro et de Jean-Louis Brison au Président de la République, novembre 2016.

** Conduites violentes dans les établissements accueillant des adolescents : prévention et réponses.

PDF - 569.6 ko
Conduites violentes dans les établissements accueillant des adolescents : prévention et réponses

Les conduites violentes dans les établissements accueillant des adolescents ont donné lieu ces dernières années à de nombreux travaux, recherches et journées d’étude, tant sur le plan de leur prévention que sur celui des réponses apportées.
Ces recommandations trouvent ainsi leur origine dans la prise en compte des préoccupations actuelles des professionnels. Elles ont pour ambition de mutualiser des réponses et d’offrir une structuration, une vision d’ensemble qui relie prévention et traitement.
Les établissements concernés sont diversifiés dans leurs missions et leurs objectifs au regard des besoins spécifiques des adolescents qu’ils accompagnent. Cependant, ces recommandations dégagent des repères pour la réflexion et l’action qui leur sont communs.
Ces repères sont destinés à l’ensemble des acteurs. Ils ont pour finalité de développer une culture de la prévention de la violence et d’aider les professionnels à construire leurs réponses en fonction de leur réalité propre, dans le respect des actuelles dispositions législatives et règlementaires.
Contribuant à accompagner les établissements dans leurs évolutions, lamise enoeuvre de ces recommandations repose sur l’identification de priorités et sur un processus d’appropriation progressif.

Introduction de Didier Charlanne, directeur de l’ANESM - Agence nationale de l’évaluation et de la qualité.

** Le sociographe n° 56 - Violences dans le secteur sanitaire et social

Les violences en question
La violence dans le secteur sanitaire et social apparaît comme un problème social semblant s’aggraver. Plus précisément, il s’agit de la violence à l’encontre des professionnels qui apparaît comme source grandissante d’inquiétude.
“Face à une situation qui empire régulièrement, la gestion du risque dans le secteur social a de fortes chances de devenir l’un des enjeux majeurs de ces prochaines années,” est-il ainsi noté par Anne Catal et Léo Grenel en 2006 [1]. C’est également la victimation des professionnels qui est pointée par l’Observatoire national des violences en milieu de santé – ONVS –, les usagers étant massivement mis en cause.
Cette violence apparaît en effet dans les deux premiers articles de ce numéro. [...]

La lecture de ces deux premiers articles montre cependant les limites de ce seul type d’explication, laissant entrevoir la complexité des situations impliquant d’autres types de violences, des “Violences invisibles”, qui sont au cœur de la deuxième partie de ce numéro. Christelle Achard nous invite à prendre conscience de ces invisibles violences : “violences symboliques, violences inhérentes au statut d’usager, mais aussi violences des règlementations”, dans le but de faire émerger une réflexion autour des pratiques professionnelles. [...]

Extraits - Présentation du numéro par Cécile Carra et Didier Morel.

Contact

Cécile Lalanne
Formatrice - IRTS
01 49 44 16 30
Envoyer un mail

Photos - ©Anne Bernard – IRTS 2017

[1] Anne Catal & Léo Grenel, Professionnels victimes de violence : Que faire ? lien social n° 780

Colloques, rencontres, journées d’études de l’IRTS


Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés