Journée d’étude - Les maladies de la séparation 2013

IRTS - Les maladies de la séparationL’ association Jenny Aubry, en partenariat avec l’IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne, le Centre de recherche psychanalyse, médecine et société - CRPMS & l’UFR d’études psychanalytiques Université Paris 7, organise sa 3ème journée d’étude le jeudi 18 avril 2013, sur le site de Montrouge.


Présentation

PDF - 164 ko
Télécharger le programme

Cette journée consacrée aux maladies de la séparation s’adresse aux personnes exerçant des professions des champs sociaux, éducatifs et du soin.

L’objectif est d’ouvrir un espace d’élaboration, commun aux professionnels présents, qui s’inscrirait dans le temps et s’articulerait autour d’expériences théorico-pratiques, de nouvelles pistes de recherches sur la thématique et de témoignages.

Les incidences psychiques des séparations précoces ont été étudiées par de nombreux psychanalystes, parmi lesquels Jenny Aubry. Cette clinicienne a su démontrer le poids des carences psychiques sur le devenir des enfants et la nécessité d’une prise en charge psychothérapeutique précoce. Cette idée, novatrice et subversive, s’est progressivement imposée, à tel point qu’il est devenu évident qu’un enfant bien accompagné dans un travail précoce, peut, en dépit des violences, des arrachements et des privations vécus, trouver des points d’appui. Ces derniers lui permettront ensuite d’accéder à un développement non déficitaire et non dangereux pour lui et les autres.

On considère que les maladies de la séparation peuvent inclure les trajectoires singulières et les dynamiques familiales qui sont atteintes par un empêchement de séparation. L’élaboration de cette séparation s’avère nécessaire à la construction de l’identité et du sentiment d’unicité du sujet.

L’empêchement de séparation psychique est aussi une conséquence brutale de l’arrachement et de la privation des liens.

Alors, qu’en est-il aujourd’hui ? Avec quelle culture du soin et de l’accompagnement pouvons-nous travailler encore dans un monde éducatif et comportementaliste qui fait l’impasse sur de tels enseignements ?

Il importe de susciter des transmissions d’expériences cliniques autour du soin et de l’éducation, en mettant en valeur les forces de réparation psychique qui peuvent se déplier grâce à certains lieux de soin et d’éducation.

Cette journée sera donc une journée d’engagement au service de la cause des enfants et de la cause du sujet. Dans un an, nous retravaillerons sur le même thème, à partir des travaux que présenteront les équipes associées à cette démarche, travaux centrés sur les projets et les dynamiques institutionnelles.

Nous espérons également contribuer à la constitution d’un réseau des lieux de soin et d’éducation sous l’égide de l’éthique du sujet.


IRTS - Christophe Castan 2013 - Accueil musical IRTS - Fabrice Loi - 2013 IRTS - Fabrice Loi & Christophe Castan - 2013

IRTS - Fethi Benslama & Claude Wacjman - 2013 IRTS - Les maladies de la séparation 2013

IRTS - Élisabeth Roudinesco 2013 Les maladies de la séparation 2013

Programme

9h00 – Accueil musical par Fabrice Loi.
- Olivier Huet, Directeur du site de Montrouge - IRTS, secrétaire de l’association Jenny Aubry.

9h15 – Ouverture de la journée d’étude
- Fethi Benslama, Président de l’association Jenny AUBRY, professeur de psychopathologie, psychanalyste.


Les apports fondamentaux de Jenny Aubry dans la clinique des enfants séparés

9h30
Président de séance : Claude Wacjman, vice-président de l’association Jenny Aubry, Directeur de Recherches à Paris Diderot, secrétaire de rédaction de la revue Psychologie Clinique.

- Actualités de la prise en charge précoce des troubles du lien
Dr Michel Dugnat, pédopsychiatre, auteur de Troubles relationnels père-mère/bébé : quels soins ?

- Ordonner la séparation d’un enfant de sa famille
Des exemples concrets de difficultés à ordonner un retrait d’enfant : la situation d’une première mesure, l’intérêt d’accorder un droit de visite, les rencontres médiatisées, etc.

- Interview de Christina Rinaldis , juge des enfants au Tribunal de Pontoise et Martine de Maximy , magistrat honoraire par Jack Droulout, vice-président de l’association Jenny Aubry, éducateur spécialisé, Directeur honoraire.

10h45 – Intermède musical par Fabrice Loi et Pause

11h00
Président de séance : Olivier Huet

- Les effets de la carence de soins maternels chez les jeunes enfants et Soins maternels et appétit - Films réalisés par Jenny Aubry et Geneviève Appel - 1949-1951 - 20’.
Présentation et discussion par Élisabeth Roudinesco, historienne, psychanalyste, administratrice de l’association Jenny Aubry.

- Un corps à plusieurs . Rappel de l’observation de Anna Freud sur six petits enfants orphelins, qu’elle a recueillis après la 2ème guerre mondiale à Londres, qui sortaient du camp de Thérezin en Moldavie et formaient ce que Françoise Davoine a appelé un corps à plusieurs.
Maria Landau, chef de clinique de Jenny Aubry à l’Hôpital des enfants malades.

- Discussion – témoignages – élaboration
Élise Pestre, administratrice de l’association Jenny Aubry, maître de conférence à Paris Diderot – UFR Études psychanalytiques, psychologue clinicienne, psychanalyste.

13h00 – Intermède musical par Fabrice Loi et pause déjeuner

14h00 - Accueil musical par Fabrice LOI


L’évolution et l’actualité des pratiques cliniques fondées sur les enseignements de Jenny Aubry.

Présidente de séance : Ghislaine Glasson Deschaumes, administratrice de l’association Jenny Aubry, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, chercheuse associée à l’Institut des Sciences sociales du Politique.

- Interview de Jenny Aubry , film reportage de Marc Drouet et Jean-Michel Destang, FR3 Nord Pas de Calais -1984-15’.
Présentation et discussion par Elisabeth Roudinesco.

- La double peine de l’enfant maltraité : histoire d’une psychothérapie
Le cas d’une enfant suivie sur une dizaine d’années, à cause de maltraitance et de sévices sexuels. La notion de double peine (pénale et imaginaire), en exposant les manifestations successives de cette réorganisation de la souffrance dans la cure.
Irit Abramson, psychanalyste.

15h30 – Intermède musical par Fabrice Loi et Pause

15h45
Président de séance : Jean-Christophe Vidal, trésorier de l’association Jenny Aubry, Directeur du développement, maître de conférence en finance et gouvernance à Sciences Po.

- Soigner et éduquer en institution sociale et médico-sociale pour enfants troublés ou carencés : une institution suffisamment bonne
Approche éducative du prendre soin, Jack Droulout.

- La psychanalyse d’enfant, c’est la psychanalyse
Frédéric de Rivoyre, psychologue clinicien, psychanalyste d’enfants.

- Discussion – témoignages – élaboration
Rémy Potier, administrateur de l’association Jenny Aubry, maître de conférence à Paris Diderot – UFR Études psychanalytiques, psychologue clinicien, psychanalyste.

17h00 – Synthèse de la journée et directions de recherches pour la journée de 2014
Fethi Benslama

17h30 – Cocktail de clôture amical et musical. [1]

Contact, date & lieu

Cette journée s’adresse aux personnes exerçant des professions des champs sociaux, éducatifs et du soin.

PDF - 164 ko
Télécharger le programme
RTF - 35.9 ko
Bulletin d’inscription

Accès gratuit sur réservation par mail ou en retournant le bulletin d’inscription :
Association Jenny Aubry
49 rue du Faubourg Poissonnière
75009 PARIS
01 48 01 94 94
cafs@jenny-aubry.asso.fr

Jeudi 18 avril 2013 de 9h00 à 18h00.

Lieu de la journée d’études
IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
Amphithéâtre TOMKIEWICZ
1 rue du 11 novembre
92120 MONTROUGE
Yvette Mosca - 01 40 92 35 24

En savoir plus sur les intervenants

Dr Michel Dugnat
Psychiatre, pédopsychiatre, soigne depuis 25 ans des bébés, des mères et des pères en souffrance psychique. Responsable de l’Unité d’hospitalisation conjointe de semaine et de jour parents-enfant (UPE) du service de pédopsychiatrie du Pr François Poinso APHM (Assistance publique-hôpitaux de Marseille) et Consultant au CH de Montfavet-Avignon, Président de la Société Marcé Francophone (société de psychiatrie périnatale).
Publications (liste non exhaustive)
- Psychopathologie de la périnatalité, direction Jacques Dayan, Masson
- Préserver le lien parental – Pour une prévention psychique précoce, direction Gérard Neyrand, PUF, 2003
- Enfance, famille et petite enfance, mutation des savoirs et des pratiques, direction Gérard Neyrand, Éditions Eres, 2006.

Christina Rinaldis
Juge des enfants au Tribunal de Pontoise, secrétaire générale adjointe de l’Association Française des Magistrats de la Jeunesse et de la Famille (AFMJF).

Martine de Maximy
Magistrat honoraire, ancienne Présidente du Tribunal pour enfants de Nanterre, membre du comité directeur de l’Association Française des Magistrats de la Jeunesse et de la Famille (AFMJF).

Élisabeth Roudinesco
Historienne, psychanalyste et universitaire. Administratrice de l’association Jenny Aubry. Elle enseigne dans le cadre de l’école doctorale du département d’histoire de l’université Paris VII-Denis-Diderot - UFR de Géographie, Histoire, et Sciences de la Société GHSS - et de l’École Pratique des Hautes Études – EPHE. Elle est la fille de Jenny AUBRY, créatrice de l’actuel CAFS.

Maria Landau
Psychanalyste d’enfants. Elle a créé depuis une quinzaine d’années un séminaire sur l’analyse des enfants dans le cadre de l’association Psychanalyse Actuelle. A dirigé pendant vingt ans le CMPP de Saint-Mandé (94). Elle a été chef de clinique de Jenny AUBRY à l’Hôpital des enfants malades.

Irit Abramson
Psychologue clinicienne et psychanalyste, spécialisée dans le traitement des troubles psychosomatiques du nourrisson et du jeune enfant, travaille depuis 20 ans dans le service de pédiatrie du nourrisson de l’Hôpital de Pontoise auprès de nourrissons et de leur parents. Elle assure, parallèlement, un enseignement de la psychologie clinique et de la psychopathologie à l’Université de Villetaneuse Paris XIII.

Jack Droulout
Éducateur, Directeur d’établissements sociaux et médico-sociaux honoraire, enseignant-formateur de l’Institut REPERES. A milité pour le développement de réseaux de lieux de vie et structures intermédiaires comme membre actif de l’association ITINÉRAIRES. Vice-président de l’association Jenny Aubry.

Frédéric de Rivoyre
Psychologue clinicien, psychanalyste d’enfants. Membre d’Espace analytique, travaille en inter-secteur de pédopsychiatrie à Saint-Denis. _ Publications
- Psychanalyse et malaise social, ouvrage collectif, Éditions Eres
- Articles dans la revue Espace Analytique.
Fondée par Maud Mannoni, l’Association de formation psychanalytique et de recherches freudiennes Espace analytique, membre du Réseau d’Espace analytique, a pour vocation, à la fois, la mise en place d’un outil de travail pour les analystes en formation, et le retour à la pratique et aux interrogations nées de cette pratique pour tous les praticiens de l’analyse, dont la formation n’est d’ailleurs jamais achevée.

L’AFMJ
Fondée en 1947, l’Association Française des Magistrats de la Jeunesse et de la Famille est la seule association professionnelle regroupant les magistrats spécialisés en matière de mineurs. Militante d’une conception humaniste de la justice des mineurs, elle est un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, des associations et des organismes de formation et de recherche. Elle invite les professionnels de l’éducation et du droit à partager ses travaux et enrichir sa réflexion.

La maison de la JUINE
Entreprise d’insertion de la Fondation Jeunesse Feu Vert, la Maison de la Juine s’engage à protéger les jeunes, à les éduquer et à les accompagner dans leur parcours d’autonomisation, de socialisation et d’insertion. L’action éducative vise à permettre aux jeunes de réfléchir à leur situation et notamment à leur avenir, à les aider à mettre en place une orientation professionnelle et à définir avec eux un projet de vie permettant leur insertion sociale. Depuis 1994, le projet éducatif de l’internat est relié à un pôle d’activité économique autour des métiers de bouche : l’Atelier traiteur.

Fabrice Loi
Saxophoniste, écrivain, charpentier. A joué du saxophone pendant 5 ans auprès des enfants autistes et psychotiques du centre dirigé par Jack Droulout. Charpentier, il entame une enquête sur la vie des ouvriers du bâtiment qui donne lieu à un roman : Le Bois des hommes. [2] Il écrit, joue et travaille sur des chantiers à Marseille et en Arles, tout en préparant un roman sur les décharges sauvages de déchets chimiques et radioactifs en Afrique. Il vient de publier un poème Fleur pourpre, dans Voix hautes pour Tombouctou, recueil collectif de poésies, Editions Tombouctou, Bamako, 2012.

En savoir plus sur l’association Jenny Aubry

Depuis plus de 40 ans, l’association s’est donné pour mission l’accueil et l’accompagnement d’enfants et d’adolescents en grandes difficultés psychologiques, familiales et sociales.

Sa fondatrice, Jenny Aubry, pédiatre et neurologue, s’est intéressée à la psychanalyse dès 1948, discipline dans laquelle elle s’est engagée pour répondre différemment aux souffrances psychiques et aux besoins affectifs des enfants alors placés dans les maisons d’enfants.

Il s’agissait de répondre aux carences extrêmement importantes des enfants qui étaient placés au « dépôt de l’Assistance Publique, sans aucune préparation ni projet de soins.

Ses travaux de recherche, menés avec une équipe de collaborateurs, ont mis en évidence les troubles psychiques graves des enfants placés, liés à des carences parentales d’ordre affectif, éducatif et conduisant à des détériorations psychiques empêchant ces enfants de se construire et de grandir.

Grâce à son travail au sein de ce dépôt, la Fondation Parent de Rosan, elle a apporté des progrès considérables aux réponses à donner à ces enfants, par l’amélioration des conditions matérielles d’accueil et principalement par l’apport conceptuel de ses recherches sur le comportement des enfants placés en institutions hospitalières.

La démarche qu’elle a engagée, et qui a conduit sa pratique, a toujours allié pédiatrie et psychanalyse, à travers un champ clinique, de recherche et d’enseignement.

C’est ainsi qu’elle a créé en décembre 1950 le Placement Familial Spécialisé dans le cadre d’une association loi 1901 : L’association pour la Santé Mentale de l’Enfance, l’ASME.

Cette création, d’une grande innovation en 1950, avait pour objectif d’accueillir et de prendre en charge des enfants et adolescents au sein de familles d’accueil, tout en leur permettant de bénéficier d’une psychothérapie, le thérapeute étant la personne référente permanente, quel que soit le lieu de la prise en charge de l’enfant.

L’association a connu, ensuite, plusieurs modifications face aux évolutions des secteurs sanitaires et médico-sociaux : En 1998, l’ASME devient l’ARP-PFS.

En 2005, l’ARP-PFS prend le nom de sa fondatrice, Jenny Aubry, pour mieux tenir compte de l’évolution de l’Association qui a la responsabilité de deux services :
- Le CAFS
- Le SESSAD, créé en juillet 2005.

Aujourd’hui l’Association Jenny Aubry a pour objet la prise en charge d’enfants et d’adolescents dont les difficultés nécessitent un traitement psychique, en référence aux valeurs pratiques, théoriques et éthiques de la psychanalyse. Cette action est ouverte aux autres disciplines qui concourent à cette fin selon l’inspiration initiale donnée par Jenny Aubry.

Photo : Atelier photo étudiants IRTS - 2013
Photo : Marie Christine Girod IRTS - 2013

[1] Les pauses café, le repas et le cocktail sont proposés par l’Atelier traiteur de La Maison de la Juine, entreprise d’insertion de la Fondation Jeunesse Feu Vert.

[2] Éditions Yago, Paris, 2011, épuisé, disponible en E-book, présenté à Bamako, au Mali, juste avant le coup d’État, et primé en Arles en 2012, par un jury populaire.

Colloques, rencontres, journées d’études de l’IRTS


Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés