La revue de presse d’Anne Bernard - 1er trimestre 2017

Anne Bernard - IRTS 2012Anne Bernard, documentaliste à l’IRTS, nous permet depuis quelques années, de suivre l’actualité "papier" du secteur. Voici sa sélection d’articles, publications, revues en lignes, spectacle & exposition.


Février 2017

ASH - N°2996
Neuf ans après la réforme de la protection de l’enfance. La loi du 14 mars 2016 a ciblé la protection de l’enfant. Il ne s’agit plus de se préoccuper d’une entité, mais d’un enfant concret, en garantissant la prise en compte de ses besoins fondamentaux. Pivot de cette ambition : le projet pour l’enfant, à élaborer en concertation avec ses parents. Mais cet outil – qui figurait déjà dans le texte de 2007 – a encore du mal à entrer dans les pratiques.
L’impact du racisme et des discriminations sur les diplômés du supérieur originaires d’Afrique subsaharienne. Rencontre avec Elodie Druez, doctorante au Centre d’études européennes de Sciences Po et à l’INED. Les études ne manquent pas sur les jeunes en difficulté scolaire issus de l’immigration. Mais quid des bons élèves ? Si les bonnes notes les protègent des discriminations, le racisme reste bien présent.

TSA - N°79
Grand Angle - L’éthique, une boussole pour les professionnels. A condition d’être construite et partagée entre tous les acteurs d’un établissement, la démarche éthique est bien plus qu’un critère à remplir pour satisfaire l’évaluateur. Elle remet au cœur des pratiques un fondement de l’action sociale parfois bousculé : l’accompagnement doit pouvoir s’adapter aux besoins de chaque personne.
Quel sort pour les lanceurs d’alerte du médico-social ? Certains professionnels dénoncent des dysfonctionnements graves au sein de leur établissement. Souvent isolés, ils sont mal protégés juridiquement. La nouvelle obligation pour les directeurs de signaler les évènements graves survenus en interne créera peut-être une culture de la remise en question collective au sein des structures.

LIEN SOCIAL - N°1199
Dossier - Travail social et international : hors des frontières ouvrir son horizon. Les échanges entre professionnels français et étrangers sont nombreux mais diffus et peu visibles. Ils témoignent toujours d’un apport riche pour la pratique quotidienne, tant pour les professionnels que pour les personnes accompagnées. En décalant la manière de voir, de penser, ils permettent d’aller de l’avant.
Sommaire en ligne – site Internet : lien-social.com

LIEN SOCIAL - N°1200
Itinéraire des enfants placés. Après une prise en charge par la protection de l’enfance, quel est l’avenir des jeunes adultes ? Une idée reçue voudrait qu’il y ait une fatale reproduction intergénérationnelle du placement. Elle est contredite par certaines études.
Le management peut-il sauver le travail social ? Les points de vue de Dominique Depenne, Joseph Rouzel et Michel Defrance dans la perspective de la journée d’étude du 10 mars 2017.

Sommaire en ligne – site Internet : lien-social.com

EMPAN - N°104
Les IME : enjeux et perspectives. Les IME sont définis par les annexes XXIV de la loi de 1975, au regard du handicap mental, de la déficience intellectuelle et des difficultés de scolarisation en milieu ordinaire. La loi de 2005 a élargi leur mission à un nouveau public souffrant de troubles psychiques ou autistiques et les a incités à préférer l’intégration en milieu scolaire ordinaire à l’institutionnalisation. La prise en compte du droit des personnes et de leur liberté de choix, la restructuration des politiques médico-sociales et les contraintes budgétaires ont redistribué les cartes et les ont obligés à adapter les dispositifs et les pratiques professionnelles. Comment les IME font-ils face à la diversité des publics, à la complexité des situations générée par les handicaps multiples ? Quelles sont leurs fonctions : accueil, soin, scolarisation, éducation et insertion vers la vie professionnelle ? Comment les professionnels innovent-ils pour être au plus près de ces objectifs ?
A découvrir sur le site Internet : cairn.info

Revue française des affaires sociales - N°4
Dossier - Handicap, âge, dépendance : quelles populations ? L’appel à contribution s’était donné deux objectifs principaux. D’une part, valoriser les travaux de recherche conduits, depuis plusieurs années, dans le champ de la perte d’autonomie, notamment en réponse aux appels communs à la mission recherche de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques – DREES – et à la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie – CNSA. D’autre part, favoriser des contributions sur des expérimentations en cours. 4 axes étaient proposés aux auteurs : la définition des catégories : handicap, dépendance et perte d’autonomie ; l’évolution et la mise en œuvre des politiques publiques ; la relation d’aide et, enfin, les innovations, technologiques et sociales dans ce champ. Les 12 articles sélectionnés sont ici regroupés en deux catégories qui concernent aussi bien le handicap que le vieillissement : les fondements des droits et les catégories d’action publique ; les interventions en acte. Plusieurs d’entre eux se sont attachés à exploiter des données originales produites par la DREES.
A découvrir sur le site Internet : cairn.info

L’école des parents - N°622
L’éducation positive. Livres, blogs, stages, conférences... L’éducation positive est partout, multipliant les incitations à une parentalité bienveillante. Cette approche constitue-t-elle une révolution éducative ? Ou un nouveau dogme finalement très écrasant pour les parents ? Ni miraculeuse, ni diabolique, elle est à considérer de façon nuancée.
A découvrir sur le site Internet : cairn.info

EJE journal - N°63
Comment devient-on fille ou garçon ? La promotion de l’égalité fille-garçon dès la petite enfance est une question qui divise. Pour certains, celle-ci nie les différences et ne vise qu’à faire des hommes des femmes et vice-versa. Pour d’autres, il n’est pas urgent de s’occuper de ces questions : les enfants accueillis en EAJE sont si petits... Ils ont bien le temps d’être confrontés aux stéréotypes ! Et puis il y a les défenseurs de la pédagogie égalitaire. Ceux qui pensent qu’il en est assez d’offrir aux humains, et ce dès leur plus jeune âge, des visions stéréotypées des compétences des hommes et des femmes et qu’il nous appartient à tous de faire évoluer les mentalités.
Rubrique - Entre amusement et plaisanterie. Après avoir été longtemps décrit comme un simple amusement, le jeu est devenu un objet d’études pour les chercheurs, un support de médiation pour les psychothérapeutes et un outil pour les pédagogues. Mais quel est vraiment son rôle dans le développement de l’enfant ? Une nouvelle rubrique avec une personnalité, connue ou moins connue, et sa contribution à la problématique du jeu dans toutes ses dimensions.

Les métiers de la petite enfance - N°241
Dossier - L’estime de soi. Elle n’est pas une évidence et dépend de la manière dont chacun se perçoit et s’invente selon les circonstances. Elle est la clé de toute relation, de tout projet. Elle puise sa force dans un optimisme, contagieux, si précieux pour le petit enfant, afin qu’il ait confiance dans le monde qui l’entoure et que les adultes qui l’accompagnent prennent conscience de leurs talents en regardant ces enfants grandir, tout en continuant d’interroger le sens de leurs pratiques professionnelles. Christine Schulz
Sommaire en ligne – site Internet : em-consulte.com

Vie sociale - N°16
Parcours de vie des personnes âgées immigrées. Ce numéro s’intéresse à la place des personnes âgées migrantes dans la société française, à la manière dont elles vieillissent : pourquoi n’ont-elles généralement pas recours aux droits sociaux et aux soins et dans le même temps pourquoi n’envisagent-elles pas un retour au pays d’origine ? Le rôle des travailleurs sociaux dans l’accueil et le soutien des migrants âgés et de leur famille nécessite notamment le développement des compétences culturelles.
A découvrir sur le site Internet : cairn.info

Psychologues - N°344
L’enfant, l’école et la norme. La norme, concept polémique, est porteuse d’enjeux de pouvoir économiques, éducatifs et sociétaux. Elle est liée aux champs du politique, de l’éducation, de la santé, dont émanent les trois métiers impossibles selon Sigmund Freud  : éduquer, soigner, gouverner.
Rubrique Pratiques professionnelles - Travailler dans un CHRS. C’est à la rencontre de cette population spécifique et du travail institutionnel que le psychologue doit mener tant auprès de ces personnes en difficulté que des équipes pluridisciplinaires.
A découvrir sur le site Internet : cairn.info

Alternatives Economiques - Hors-série N°110
Quel monde en 2017 ? Tous les points chauds de la planète, les analyses des meilleurs spécialistes & les grands enjeux mondiaux.
Le sommaire à découvrir sur le site Internet : alternatives-economiques.fr

ESPRIT - N°432
Politique des drogues. Les politiques des drogues sont aujourd’hui l’expression d’enjeux et de tensions au cœur des sociétés contemporaines. Les drogues se diffusent, les usages sociaux de ces substances évoluent et les réponses publiques s’avèrent souvent difficiles à mettre en œuvre car elles soulèvent des controverses autour du permis et de l’interdit, du licite et de l’illicite, de la prévention et de la répression. Les débats sur les drogues sont le plus souvent dominés par le registre de l’émotion, du clivage et des oppositions caricaturales. Ce dossier se propose de réintroduire de la complexité dans le débat et d’analyser la situation française en y ajoutant une perspective internationale. Introduction par Marie Jauffret-Roustide et Jean-Maxence Granier.
A découvrir en intégral sur le site Internet : cairn.info

Sciences Humaines - N°290
Dossier - Mondialisation : un même mot qui enveloppe des réalités multiples. L’avantage d’un mot slogan : celui d’indiquer un sens de l’histoire et souligner les lignes de force – économique, géopolitique, sociale et culturelle – qui l’accompagne. Le monde est bien entré depuis les années 1990 dans un nouvel âge. Les limites d’un mot slogan : les mutations ne sont ni forcément irréversibles ni toujours convergentes comme le montrent le coup de frein au commerce et à la finance mondiale, les velléités de protectionnisme ou les replis nationalistes. Nous avons tenté d’échapper à deux tentations contraires : écrire une histoire à sens unique – après la mondialisation, la démondialisation ? –, ou une histoire éclatée qui, à force de souligner les tendances contrastées et les vents contraires, finit par brouiller les cartes… Le tour du monde en 28 pages, c’est court, mais c’est justement l’occasion de s’imposer un regard panoramique, de souligner quelques tendances lourdes de cette nouvelle époque, de comprendre les enjeux de cet acte II de la mondialisation qui se joue sous nos yeux.
Le sommaire à découvrir sur le site Internet : scienceshumaines.com

Sciences Humaines - Hors-série N°5
Les monothéismes. Il était une “foi”. Mono Theos, un seul Dieu. Une idée étrange, qui aurait pu ne jamais être conçue. Une croyance absolue, qui obsède l’humanité depuis deux mille ans. Monothéisme(s), concept singulier, vérités plurielles [...] Un seul Dieu, pour beaucoup de soupçons. Les monothéismes seraient-ils par nature tout ce qu’ils ne devraient pas être : violents, sexistes, hostiles à la science et au pacte laïc de cohabitation, prêts à soutenir les plus viles des ambitions politiques, quitte à nous amener à l’Apocalypse ? Ou sont-ils tels que les vivent quotidiennement des milliards de croyants, dans la tolérance, l’altruisme, la construction de la paix, la simple vénération du sacré ? Éditorial de Laurence Testot.
Le sommaire à découvrir sur le site Internet : scienceshumaines.com

Nouveau lieu culturel - Le MAIF SOCIAL CLUB. C’est un espace ouvert à tous, engagé dans l’innovation sociétale et configuré pour explorer les voies nouvelles de la connaissance dans une démarche d’apprentissage collaboratif, et dans une dynamique de regards croisés autour d’une même problématique. C’est aussi un lieu de ressources qui permet de valoriser les projets des communautés MAIF.
MAIF SOCIAL CLUB - 37 rue de Turenne -75003 Paris
A découvrir sur le site Internet : maifsocialclub.fr

Exposition photo en ligne - D’un autre œil. Une exposition de Gilles Ruiz, avec la collaboration de la Délégation départementale d’Aveyron de l’association des paralysés de France, dans le but de changer le regard porté sur le handicap moteur, en montrant des handicapés visibles et invisibles. C’est montrer la beauté de la diversité et du vivre ensemble dans une société inclusive et ouverte à tous. Montrer aussi que la différence ne vient pas du handicap, mais du regard qu’on pose sur lui.
A découvrir sur la page Facebook de Gilles Ruiz. Rubrique Photos.

Janvier 2017

ASH - N°2989
La réforme de la formation professionnelle. Son impact dans la branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif.

ASH - N°2990
Dossier - l’ANSA, l’Agence nouvelle des solidarités actives. Depuis dix ans elle accompagne l’expérimentation et l’essaimage d’actions sociales innovantes à partir d’un savoir-faire aujourd’hui reconnu.
A découvrir sur le site Internet : solidarites-actives.com
Rubrique social en recherche - Le réseau Hybrida-IS créé par des chercheurs d’universités et de centres de formation afin de comprendre l’activité concrète des travailleurs sociaux en croisant les disciplines et les savoirs.
A découvrir sur le site Internet : hybridais.hypotheses.org

TSA - N°78
Grand Angle - Le travail social et le numérique. Alors que le numérique est devenu le vecteur des transformations de la société, le travail social prend des airs de village gaulois. La méfiance envers les technologies reste vive et le sens même des nouvelles pratiques sociales induites par le numérique fait toujours débat. Dernière résistance avant le grand saut ou phénomène plus profond ?
Reportage - Quand les éducateurs tissent leur Toile. Testé dans plusieurs départements le dispositif Promeneurs du Net forme des professionnels de la jeunesse à poursuivre leur travail sur le Web et à entrer en relation avec des jeunes isolés.
A découvrir sur le site Internet : promeneursdunet18.fr

LIEN SOCIAL - N°1198
Dossier - Genre et sexualité : formation, les premiers émois. Le silence pèse sur les problématiques de genre et de sexualité dans la plupart des institutions du travail social. Ces questions interpellent souvent les professionnels, la plupart du temps livrés à eux-mêmes pour y répondre. Mais le tabou reste entier. Quelques structures travaillent sur ces problématiques comme sujets de réflexion et de formation.
Les mineurs isolés. Alors que les mineurs isolés étrangers devraient être accueillis sans condition en protection de l’enfance, l’Etat et les départements s’en renvoient la responsabilité. Les conditions de démantèlement des camps de Calais a montré une nouvelle fois qu’ils n’entraient pas dans les priorités.

Les Cahiers de l’Actif - N°484-485 - N°486-487
Dossier - Management d’équipes et qualité de vie au travail. La qualité de vie au travail ne se décrète pas ; elle se construit pas à pas et nécessite de tenir compte des choix opérés par les acteurs concernés. Dès lors, les équipes de direction et les cadres de proximité des établissements et services sociaux ou médico-sociaux – ESSMS – ont un rôle fondamental à jouer dans le cadre de la mise en œuvre de la démarche et sont notamment interrogés sur leur capacité à accompagner les équipes en la matière.
A découvrir sur le site Internet : actif-online.com

Le sociographe - N°56
La violence dans le secteur sanitaire et social. La violence dans le secteur sanitaire et social apparaît comme un problème social semblant s’aggraver. Plus précisément, il s’agit de la violence à l’encontre des professionnels qui apparaît comme source grandissante d’inquiétude. Face à une situation qui empire régulièrement, la gestion du risque dans le secteur social a de fortes chances de devenir l’un des enjeux majeurs de ces prochaines années, est-il ainsi noté par Anne Catal et Léo Grenel en 2006 . C’est également la victimation des professionnels qui est pointée par l’Observatoire national des violences en milieu de santé, les usagers étant massivement mis en cause.
A découvrir sur le site Internet : cairn.info

La revue française de service social - N°263
Les états généraux du travail social, et après ? Quelles perspectives ? Bien qu’il soit difficile de dresser dès à présent un bilan final des Etats généraux, nous souhaitons mener un état des lieux des avancées, un point d’étape de ces travaux et des questionnements qui nous traversent. Où en sommes-nous aujourd’hui ? La démarche a-t-elle finalement été à la hauteur des enjeux ? Les résultats provisoires sont-ils à la hauteur des espérances du secteur ? Les préconisations apportées permettront-elles de dépasser les difficultés d’organisation ? (…) Quelles propositions pourraient être portées par les organisations professionnelles et les divers collectifs ? Que proposent les travailleurs sociaux eux-mêmes ? (…) De façon plus générale, quelle place envisager pour le travail social dans la société de demain ? Éditorial, Joëlle Delacôte.
Sommaire en ligne – site Internet : anas.fr

Dialogue - N°214
Les pères et les institutions. "Pères" et "institutions" : le pluriel s’impose car être père n’obéit pas à un format unique dans lequel l’homme ayant un enfant se glisse ; de leur côté, les institutions n’abordent pas les pères ni ne leur font une place de manière standardisée. Toutefois, cette multiplicité concernant les manières d’être père – liées à l’histoire de chaque sujet, à la société, aux théories qui ont cours à une période donnée, à l’histoire des institutions – questionne l’instituant, l’institué et les pratiques professionnelles voire les pratiques sociales au sens large.
A découvrir sur le site Internet : cairn.info

Enfances & PSY - N°71
Dossier - Du bon usage des dys. Alors qu’ils sont déjà remplacés par la dénomination – troubles spécifique des apprentissages – ces dernières années les dys ont fait florès : dyslexie, dysphasie, dyscalculie, dyspraxie, etc. Quelles réalités cliniques, quelles conceptions théoriques se cachent derrière ces vocables qui donnent lieu à une inflation des demandes, à des parcours de soins compliqués et à une lecture souvent réductrice des difficultés constatées ? Tandis que les recherches cognitivistes se développent, peut-on considérer que les approches plus traditionnelles comme la psychanalyse sont obsolètes ? Comment pouvons-nous intégrer les apports de la biologie du cerveau et des sciences cognitives sans renier la dimension historique et environnementale, dont nous avons appris à quel point elle était importante dans le développement et le déterminisme ou le renforcement des troubles chez l’enfant ? Allons-nous vers de nouvelles conceptualisations et de nouvelles pratiques ?
A découvrir sur le site Internet : cairn.info

le furet - N°83
Les enfants qui nous mettent au défi. La vitalité bruyante et désordonnée des tout petits nous dérange. Ils s’agitent, se démènent, nous interpellent, n’écoutent pas… Est-ce bien normal ? Cette prédisposition des enfants à bousculer est connue de longue date. Quels sont les repères à donner, pas à pas, jour après jour, à chaque enfant pour qu’il acquière des clefs pour comprendre son environnement, y prendre une part active et trouver sa place dans une démarche collective ?
Sommaire en ligne – site Internet : lefuret.org

ART & THERAPIE - N°120/121
Fin de vie, soins palliatifs : vivre encore. Une des grandes données de l’art-thérapie dans l’accompagnement est, selon les contextes et les possibilités, l’art du dispositif élaboré mûrement réfléchi et/ou l’art de la proposition juste, dans l’instant. La personne peut ainsi émerger de son état de douleur, de solitude, d’angoisse, et contacter son imaginaire. Elle expérimente une autre façon de vivre par la création, elle exerce encore sa curiosité, sa vivacité, elle en accueille les effets. Il y a encore du temps pour ça avant de mourir (…). Éditorial d’Edith Viarmé.

EDUCATION PERMANENTE - N°209
Dossier – Transmettre. Transmettre est un verbe courant du vocabulaire des formateurs. Peu explicité et rarement théorisé, il est appréhendé ici d’abord comme une pratique langagière. Il interroge le terme en référence à des pratiques : quels actes, quelles dispositions, quels agencements, quels débats, accords ou conflits, ce terme d’usage banal recouvre-t-il ? Qu’en est-il de la transmission dans une perspective où le sujet-individu-citoyen-client serait en position de définir ce qu’il veut apprendre ? Poser la question de la transmission, c’est insister sur les enjeux des groupes sociaux, des métiers, des institutions, des personnes… ; c’est manifester l’intérêt des acteurs de la formation, non pas les apprenants mais ceux qui les attendent, les espèrent et, d’une certaine façon, veulent les transformer.
Sommaire en ligne – site Internet : education-permanente.fr

Revue française de sociologie - N°57-4
Sociologie du périurbain. Dans une revue de littérature introductive, Julien Damon, Hervé Marchal et Jean-Marc Stébé rappellent la nouveauté du sujet périurbain pour les sociologues. L’accumulation des enquêtes et la diversité des perspectives assurent des connaissances étayées de ces espaces et de leurs populations, tout en nourrissant de puissants débats sur leurs singularités...
A découvrir sur le site Internet : cairn.info

mémoires - N°68
Quand la violence isole. Les menaces, la torture, les génocides… toutes les formes de violences politiques dirigées vers un individu ou un groupe de personnes visent avant tout à détruire le lien social, le lien à l’autre ainsi que ses représentations – mœurs, coutumes, valeurs, etc. –, qui fondent une société. Toucher à ces symboles qui sont à la base d’une culture, c’est détruire non seulement ce qui unit, mais aussi ce qui permet d’affronter la mort, de dépasser les événements de vie. Lorsque les patients arrivent au Centre Primo Levi, les liens sont rompus, aussi bien par la violence subie que par l’exil. Ils peuvent être considérés comme seuls. Physiquement lorsqu’ils ont fui sans les membres de leur famille, mais aussi intérieurement, lorsque leur environnement, les événements qu’ils vivent les traversent, glissent à travers eux, sans qu’ils puissent leur attribuer à nouveau du sens. Par ailleurs, l’accueil qui leur est réservé ne favorise pas la création de liens...
Sommaire en ligne – site Internet : primolevi.org

hommes&migrations - N°1315
Dossier - Ondes de choc. Les attentats sanglants de 2015 et 2016 nous ont plongés dans la stupeur. Des débats contradictoires ont tenté depuis de nommer et d’expliquer ces évènements tragiques. A travers l’analyse des discours médiatiques, des trajectoires chaotiques des terroristes et des conditions actuelles de l’action publique dans les territoires urbains dégradés, ce dossier contribue à identifier des pistes d’action pour les années à venir.
A découvrir sur le site Internet : cairn.info

Sciences Humaines - N° spécial 288S
Et si on changeait tout ? 20 scénarios pour un autre monde. Depuis quelque temps, l’esprit utopique se fait de nouveau entendre. La machine à rêves s’est remise en marche : un peu partout des idées fleurissent qui tentent de redonner une image positive de l’avenir. Oui, il serait possible de réenchanter le travail, de rendre les élèves heureux, de supprimer les prisons, d’abolir les frontières, de construire une paix durable, de donner un revenu et un toit à tous… et pendant qu’on y est : éradiquer les maladies et vaincre la mort ! Ces idées ne sont pas aussi folles qu’elles paraissent. Elles font l’objet d’études très sérieuses et parfois d’expérimentations très concrètes... Éditorial de Jean-François Dortier.
Sommaire en ligne – site Internet : scienceshumaines.com

Exposition - Sur la ligne. Michel Vanden Eeckhoudt a réalisé la série “Sur la Ligne” entre 1992 et 1994 à l’invitation du Centre régional de la photographie de la région Hauts-de-France dans le cadre de la Mission photographique transmanche n°17, autour de la frontière qui sépare les territoires belges et français. Ces zones partagées reflètent bien souvent l’évolution difficile de l’industrie minière et sidérurgique. C’est vers les habitants que le photographe dirige son regard : tout en parcourant des fêtes foraines et des espaces quotidiens, il nous révèle leur manière de vivre. Galerie Fait & cause à Paris jusqu’au 18 février 2017.
A découvrir sur le site Internet : sophot.com

Spectacle - F(l)ammes. F(l)ammes est le miroir d’Illumination(s). Côté femmes, côté minorité invisible sauf que cette fois non seulement on les voit, mais on les écoute et au-delà du spectacle, on salue leur courage car les histoires qu’elles jouent à corps et cœur perdu, les mettent forcément un peu en danger puisqu’elles sortent de l’ombre, de la famille, de la société et se jettent en pleine lumière. Au MAC de Créteil les 27 et 28 janvier 2017.
A découvrir sur le site Internet : madanicompagnie.fr


Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés