La revue de presse d’Anne Bernard - 3e trimestre 2014

Anne Bernard - IRTS 2012Anne Bernard, documentaliste à l’IRTS, nous permet depuis quelques années, de suivre l’actualité "papier" du secteur. Voici sa sélection d’articles, publications, émissions de radio, documentaires & expositions - 3e trimestre 2014.

Septembre 2014

ASH - N°2876
L’aide à la gestion du budget familial. Créée par la loi de 2007 réformant la protection de l’enfance, cette mesure a remplacé l’ancienne tutelle aux prestations sociales enfants. Elle reste cependant mal connue des travailleurs sociaux et peu utilisée.
Les premières constatations après le rapport d’évaluation sur l’accueil des mineurs étrangers isolés. La réorganisation de mai 2013 a constitué une "avancée" pour l’harmonisation des pratiques et la solidarité interdépartementale, mais le dispositif doit encore être consolidé sur les plans juridique et financier.

Lien Social - N°1147
Dossier - Le rôle-clé de l’accompagnement en matière de handicap physique et logement. Zoom sur deux services qui constituent l’une des clés à l’accès et au maintien dans le logement de personnes aux parcours jalonnés de ruptures.
Les écrits professionnels. Entretien avec Philippe Crognier, docteur en sciences de l’éducation. Porteurs d’une puissance particulière, les écrits professionnels mutent au rythme des variations du secteur. Pour Philippe Crognier, la culture orale du travail social doit aujourd’hui composer avec une écriture en capacité de redonner du sens à l’action.

TSA - N°55
La recherche en travail social. En matière de travail social, la recherche doit-elle être réservée aux chercheurs professionnels ou peut-elle être investie par les travailleurs sociaux ? Cette question, qui divise les experts, freine son développement. Elle constitue pourtant un enjeu majeur en termes de reconnaissance et de valorisation des compétences et des savoirs.

Le Sociographe - N°47
Amour et dépendances. Attachements, handicaps et travail social. L’amour n’est-il pas plus tabou que le sexe ? L’idée d’un "droit à la vie affective" réduit à un "droit à une vie sexuelle" reste toujours ambiguë, qui plus est pour des personnes en situation de handicaps. Qu’elles vivent en institution ou non, qu’elles soient jeunes ou d’un âge avancé, à cause d’un handicap mental ou physique, des personnes sont privées parfois de vie affective. Comment le travail social traite de ce qui pourrait bien apparaître comme un tabou plus pernicieux que la vulgate sexuelle ?
Plus d’informations - prochainement sur le site Internet cairn.info.

La revue française de service social - N°254
Témoignages de travailleurs sociaux en quatre temps. Quatre temps comme une mise en musique de réflexions, coups de gueule, interrogations, mais aussi de mises en perspectives, stratégies des uns et des autres, avec, en filigrane, des questionnements sur l’état du travail social, face à une société en perte - ou peut-être en recherche - de repères.

Vie Sociale - N°6
Services d’accompagnement et de soins : de la coopération à l’intégration. Numéro coordonné par Marcel Jaeger, Saïd Acef et Hélène Trouvé. En France, les services aux personnes en situation de perte d’autonomie et de handicap ont connu, depuis les années 1960, un développement sectoriel. L’absence de structuration générique a engendré des phénomènes de fragmentations et de cloisonnements institutionnels, organisationnels et cliniques, qui ont des conséquences néfastes sur les parcours des personnes. Aussi, depuis une trentaine d’années, les thématiques de la coordination, de l’intégration des services et de la gestion de cas se trouvent au cœur des préoccupations des pouvoirs publics, des professionnels et d’un grand nombre de chercheurs. Divers systèmes d’intégration ont été conçus, expérimentés et évalués. Ce numéro en évoque les enjeux sociétaux, éthiques et économiques, met en exergue les avancées ainsi que les obstacles restant à lever pour qu’une politique publique cohérente et efficiente puisse être mise en œuvre.

Direction[s] - N°123
Dossier - La convergence tarifaire, une mécanique aveugle. La logique de convergence tarifaire touche l’ensemble du secteur social et médico-social. Avec, à son service, des indicateurs et outils dont les modalités de mise en œuvre sont contestées par les professionnels. Parmi les griefs avancés, la négation de la réalité des besoins, au sein d’un dialogue de gestion réduit à la portion congrue.
L’injustice. Entretien avec Caroline Guibert Lafaye, philosophe et sociologue. Les français sont très sensibles aux inégalités, confirme la philosophe. Mais comment naît le sentiment d’injustice ? Essentiellement de l’écart entre la réalité et l’idée de ce que devrait être une société juste, nourrie de convictions et des principes fondateurs du contrat social.

Empan - N°94
Les aidants… Une question pour les institutions. Les aidants, dans le contexte de crise qui est le nôtre, développent une inventivité de circonstances, et reposent la question de la "relation d’aide" dans les champs médico-sociaux, psychiatrique et du handicap. Comment prendre en compte ces nouveaux savoirs profanes ? Pourrait-on imaginer qu’ils soient de nouveaux tiers, en situation “d’aidant à l’institué”, au service de l’humain ? La reconnaissance - professionnelle ou non - des aidants, nous amène aussi à réinterroger les contenus et les processus de formation dans les métiers des secteurs social et psychiatrique.
Plus d’informations - site Internet : cairn.info

Le Journal EJE - N°49
Dossier - Éducateurs de jeunes enfants, une diversité d’actions. Travailleur social spécialiste de la petite enfance, l’EJE est peut-être peu connu car sa formation lui permet de s’adapter à une multitude de projets éducatifs dans une diversité de structures sociales. Un métier donc riche et ouvert, comme le décrivent dans ce dossier quatre professionnelles exerçant respectivement en service d’accueil d’urgence mère-enfant, à l’hôpital, au sein de l’internat d’un institut d’éducation motrice ou encore dans un multi-accueil où l’éveil corporel est roi.
Plus d’informations - sommaire sur le site Internet : tpma.fr

L’École des parents - N°609
Familles, se construire, s’entraider. Colloque de la FNEPE organisé le 24 janvier 2014. Les contours de la famille sont devenus flous et ses tâches se sont diversifiées, jusqu’à devenir contradictoires parfois. La famille reste le lieu privilégié du ressourcement affectif. C’est aussi la cellule sur laquelle chacun compte, en cas de difficulté. Mais la famille contribue aussi à la construction identitaire de ses membres. Entre l’épanouissement individuel et la solidarité familiale, le chemin est parfois étroit et accidenté. Comment l’aborder ?
Plus d’informations - sommaire sur le site Internet : ecoledesparents.org

Dialogue - N°205
Les "Ex" en tout genre : ce qu’on laisse, ce qui reste. Au niveau des représentations communes, la figure de l’ex advient après une rupture, la rupture conjugale en étant l’archétype. Dans nos sociétés relationnelles, l’élection affective ne se limite pas au registre amoureux. Il existe d’autres ex que le partenaire sexuel, tous ceux dont les aléas de la vie nous séparent - déménagement, divorce, mobilité professionnelle, décès, etc. Ceux qui ont été essentiels pour nous ou qui ont beaucoup compté à un moment de notre existence peuvent venir à nous manquer, plus ou moins profondément, que la rupture de la relation ait été voulue ou non. Alors de "qui" nous séparons-nous, mais aussi de "quoi" ? Nombreux sont les "objets", voire les "lieux", pouvant être investis affectivement au cours d’une vie - pays, habitation, souvenirs, travail, jeunesse, santé, certitudes, etc. - dont il faut un jour ou l’autre se détacher. Ce numéro interroge le devenir de ces ex en tous genres constitués de multiples relations et investissements électifs.
Plus d’informations - site Internet : cairn.info

Le Furet - N°74
Les écrans s’invitent-ils au berceau ? Les parents sont étonnés et parfois fiers de voir la dextérité des tout-petits face aux écrans. Cette thématique semble être bien éloignée de ce qui se vit dans vos structures, pourtant les écrans occupent une place de plus en plus importante dans le quotidien des enfants dès leur plus jeune âge. La télévision depuis longtemps fait l’objet de travaux qui mettent en évidence les effets néfastes d’une exposition régulière notamment chez les très jeunes enfants. Des effets sur la qualité des relations avec les premières figurent d’attachement, sur le développement neurocognitif, ont été mis en évidence. Sans aller vers une diabolisation inutile il est nécessaire de s’interroger :
- comment préserver la richesse des relations affectives ?
- comment aller vers une "diététique" des écrans et mettre en place des limites ?
- quelles situations proposer à l’enfant pour se construire ?
- comment intégrer les nouvelles technologies en développant la créativité, en permettant de faire des liens entre celles-ci et un moment vécu, une observation, un sentiment ?
Autant de questions abordées dans ce dossier pour vous aider à mieux comprendre ce qui se joue au quotidien pour les enfants, leurs familles et vous les professionnels.

Plus d’informations - Le sommaire sur le site Internet : lefuret.org

Éducation permanente - N°200
Penser l’étonnement en formation. Pourquoi nous étonnons-nous ? Dans quelles circonstances ? Quels sont les effets de cet étonnement sur l’activité ? En quoi l’étonnement provoque, initie ou génère-t- il l’apprentissage ? Peut-on encourager et accompagner l’étonnement ? Peut-on apprendre à s’étonner ? Peut-on former à l’étonnement ?...

Hommes & Migrations - N°1306
Les rapports entre écritures et migrations. Ce nouveau dossier de la revue explore les liens entre écritures et migrations dans une perspective pluridisciplinaire. Les récits des mobilités humaines opèrent des sélections en termes de temporalité, d’expériences vécues, de représentations sociales et constituent autant de mises en scène qu’il y a de protagonistes - enfants, adultes, écrivains, chercheurs, etc. À travers ces reconstructions sous forme de narrations, les migrations prennent leur sens et véhiculent des identifications multiples qui permettent de questionner de nouveau les catégories des études migratoires.
Plus d’informations - le sommaire sur le site Internet : hommes-et-migrations.fr

Mémoires - N°61
Quel asile pour les mineurs isolés ? Les mesures prises par l’État et les collectivités territoriales pour assurer une meilleure prise en charge de ces mineurs et améliorer la coordination des services restent insuffisantes. Ces 8000 enfants sans avenir dans leur pays d’origine retrouveront-ils un jour une forme d’insouciance et la possibilité de devenir des adultes accomplis sur notre territoire ? Pour illustrer le dossier, un regard sur le Centre El Paso, qui accueille en Belgique 38 mineurs étrangers non accompagnés en résidentiel, avec quelques perspectives sur leur prise en charge d’un point de vue psychologique.
Plus d’informations - le sommaire sur le site Internet : primolevi.org

Le Journal des Psychologues - N°319
Dossier - La médiation : un espace pour penser. Les outils de médiation représentent de plus en plus la possibilité de mettre en place un cadre thérapeutique à la fois original et pertinent. Celui-ci reliant deux ou plusieurs protagonistes à travers la création d’un espace facilitant la mise en jeu du processus de symbolisation et de subjectivation. Les activités thérapeutiques à médiation sont nombreuses : photo, journal, activités picturales, modelage, etc. Mais, au-delà du foisonnement des pratiques, des différences conceptuelles entre objet médiateur, objets de relation et dispositifs intermédiaires, qu’est-ce qui caractérise vraiment la médiation ?
Le veilleur de la Borde. Hommage à Jean Oury par Catherine de Luca Bernier.
Plus d’informations - site Internet : cairn.info
Un dossier de presse Hommage à Jean Oury a été constitué et est disponible au Centre de ressources documentaires - Site de Neuilly-sur-Marne.

Philosophie Magazine - N°83
Enquête exclusive - Liberté, égalité, immortalité : le monde que vous prépare la Silicon Valley. Il s’est noué en Californie, depuis le début du siècle, une triple alliance qui prétend changer le cours de la destinée humaine. Dans la baie de San Francisco s’activent de riches entrepreneurs de l’économie numérique - Google, Facebook, Amazon…, des scientifiques transhumanistes, qui, rêvant d’allonger l’espérance de vie jusqu’à l’infini, révolutionnent le marché de la santé, et, enfin, des idéologues libertariens aspirant à abolir l’État. Tous militent pour une rupture métaphysique. Car là où nous, Européens, avons appris à considérer le progrès technologique comme une menace, ces Américains l’envisagent comme la solution à tous nos problèmes – et peut-être même à celui de la mort. Utopisme naïf ou pragmatisme prophétique ? C’est ce que nous avons tâché d’éclairer ici. Avec, entre autres, un reportage vertigineux au cœur de la Silicon Valley. Et un dialogue philosophique stupéfiant entre l’Américain Peter Thiel – magnat de l’Internet, libertarien et mécène transhumaniste – et le penseur français du libéralisme classique Pierre Manent.

Film documentaire
Les enfants de la rose verte de Bernard Richard. Les activités thérapeutiques et éducatives d’enfants et adolescents autistes dans l’hôpital de jour de la Rose verte, à Alès. Comment soigne-t-on des enfants qui souffrent d’autisme tout en respectant la singularité de chacun ? Enfants, parents et soignants sont invités à témoigner librement…
En DVD ou en salle
Plus d’informations - site Internet : lesenfantsdelaroseverte.lecarnetrouge.fr

Série
Les éducs. Saison 1 de la série créée par les étudiants éducateurs spécialisés de Buc Ressources. Le quotidien pas comme les autres de héros du quotidien : les travailleurs sociaux.
Plus d’informations - site Internet : bucourtmetrage.com
La saison 2 est en préparation.
Plus d’informations - page Facebook : facebook.com/LesEducs


Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés