Formation au management, qualité & bien traitance - IRTS TLC 2017 2018

En partenariat avec le Cabinet TLC – Audit-Conseil-Formation – l’IRTS propose un éventail de 5 formations – journées techniques & certifications de personnes – au coeur des réformes du secteur : tarification, management, qualité, bientraitance...
Toutes les formations sont à destination des professionnels et bénévoles du secteur social, médico-social & sanitaire.

PDF - 59.1 ko
Programme formation CPOM

CPOM, le négocier efficacement

Public
Professionnels du secteur social, médico-social et sanitaire, en poste de direction.
Dirigeants d’association gestionnaire.

Objectifs
La formation aux contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens est axée autour de votre projet. Il s’agira de :
- maîtriser le cadre juridique du CPOM
- comprendre la mise en œuvre des CPOM et en cerner les enjeux
- acquérir une méthode efficace pour négocier ou renégocier son projet CPOM

[Découvrir le programme détaillé]

Contenus
Le contexte législatif des CPOM et identification des apports de la contractualisation pour votre organisme
  • la qualité des prestations d’accueil et d’accompagnement des personnes vulnérables, enjeu des CPOM. Retour sur les règles légales opposables aux établissements et services médico-sociaux – ESMS
  • les enjeux institutionnels des prévisions et demandes de financement pluriannuel
  • l’aspect pluriel de votre CPOM
  • les nouveaux modes de relation ESMS/autorités de tarification

Cas pratiques : méthodologie et présentation de modèles et d’outils.

La négociation du CPOM

  • prise en compte des indicateurs médico-sociaux comme outil de diagnostic et de suivi
  • les projets et leurs chiffrages

Le budget base zéro – BBZ – et la dotation globalisée commune – DGC

  • l’élaboration du budget global de référence pour la reconduction des dépenses
  • le calcul de la DGC et les conditions d’affectation des résultats
  • présentation d’outils d’élaboration du BBZ

De la procédure contradictoire au dialogue de gestion

  • présentation de la nouvelle procédure pour l’autorité publique
  • le nouvel arrêté de tarification CPOM [1]
  • le calcul des prix de journée
  • le contentieux tarifaire en mode CPOM

La nouvelle procédure pour le gestionnaire

  • le bouleversement complet du calendrier d’élaboration et nouvelle gouvernance
  • l’enchaînement BBZ/budgets prévisionnels/budgets exécutoires
  • les virements de crédits par décisions modificatives

Cas pratique : construire un tableau de bord de pilotage budgétaire en mode CPOM.

Le montage du BBZ : conseils pour l’élaboration des budgets et la négociation

  • les atouts et les contraintes
  • présentation d’une matrice synthétique de suivi du budget globalisé

Le nouvel outil de pilotage budgétaire

  • l’état des prévisions de recettes et de dépenses - EPRD

Le plan pluriannuel d’investissements : outils et conseils

  • les enjeux des investissements

Intervenant
Philipe Gaudon est conseiller en stratégie de développement et gouvernance des organismes sociaux et médico-sociaux. Il a occupé des fonctions de direction générale et directions régionales – Le Clos du Nid, l’APF, la Croix-rouge française… – et a également travaillé au sein de la FEHAP. Philipe Gaudon a élaboré plusieurs CPOM, pour lui-même ou dans le cadre de missions. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages [2].

Lieu, durée, dates, tarif, inscription

PDF - 195.8 ko
Dossier d’inscription

Lieu : IRTS - Site de Montrouge - 1 rue du 11 novembre - 92120 Montrouge.
Durée : 1 journée de 9h30 à 17h00.
Dates - 2 sessions - : jeudi 23 novembre 2017 & jeudi 14 juin 2018.
Tarifs : 480 € - Tarif dégressif pour plusieurs inscriptions par une même structure.
Contact & inscription : Sabine Celestin - 01 40 92 32 65
Envoyer un mail pour demander un dossier d’inscription


PDF - 60.2 ko
Programme formation chef de service

Délégation, pouvoir et responsabilités du chef de service

Public
Professionnels du secteur social, médico-social et sanitaire, en poste de direction.
Dirigeants d’association gestionnaire.

Objectifs
La question de la délégation et du rôle du chef de service évolue en raison de multiples changements : l’éloignement physique des fonctions de direction étendues à l’échelle de pôles multisites & l’introduction de nouvelles exigences issues des politiques sociales, en matière contraintes administratives et juridiques, de qualité, d’instances de concertations, de conduite de projets personnalisés, de droit des usagers… Il s’agira de :
- connaître et respecter les règles de la délégation de pouvoir
- comprendre l’évolution de la fonction de chef de service dans les organisations actuelles
- identifier les leviers d’actions et de positionnement du chef de service

[Découvrir le programme détaillé]

Contenus
Les documents, sources de la délégation du chef de service
  • les documents statutaires de l’association
  • le règlement intérieur
  • le document unique de délégation - DUD
  • les fiches de poste…

Les domaines de délégation du chef de service

  • conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d’établissement ou de service
  • gestion des ressources humaines
  • gestion budgétaire, financière et comptable
  • coordination avec les institutions et intervenants extérieurs

Le document unique de délégation : un document central

  • élaboration du DUD : forme, durée, signature
  • les compétences et missions confiées au professionnel de direction : nature et étendue de la délégation
  • la communication du DUD : autorités d’autorisation, conseil de la vie sociale, encadrement...
  • les obligations en matière de mise à jour du DUD
  • DUD et transfert de responsabilité

La délégation de pouvoirs : quelle responsabilité pénale du chef de service ?

  • définition et enjeux de la délégation de pouvoirs
  • les principes de responsabilité civile et pénale
  • analyse des avantages de la délégation et de la responsabilisation de ses équipes
  • la subdélégation

Statut, rôle, et autorité du chef de service au quotidien

  • le chef de service au quotidien et les éléments clé de la délégation
  • l’évolution de la fonction de chef de service
  • le positionnement du chef de service

Intervenants
Stéphane Picard est avocat au Barreau de Paris et expert en droit du travail du secteur social, sanitaire et médico-social, tant en conseil qu’en contentieux. En 2014, il a fondé le cabinet Picard avocats et le réseau ACC3S, regroupant des experts intervenant auprès d’associations du secteur santé social.
Céline Lisek est titulaire d’un Master en Gestion et organisation des établissements sanitaires et sociaux. Après une expérience forte de cadre de santé au CHU d’Amiens, puis de directrice de FAM, elle accompagne les structures du secteur de la mise en œuvre de pratiques professionnelles à l’élaboration de documents stratégiques.

Lieu, durée, dates, tarif, inscription

PDF - 195.8 ko
Dossier d’inscription

Lieu : IRTS - Site de Neuilly-sur-Marne - 150 avenue Paul vaillant-Couturier - 93330 Neuilly-sur-Marne.
Durée : 1/2 journée de 9h30 à 12h30.
Dates - 1 session - : mardi 13 mars 2018.
Tarifs : 350 € - Tarif dégressif pour plusieurs inscriptions par une même structure.
Contact & inscription : Sabine Celestin - 01 40 92 32 65
Envoyer un mail pour demander un dossier d’inscription


PDF - 59.1 ko
Programme formation gouvernance et management

Gouvernance et management

Public
Professionnels du secteur social, médico-social et sanitaire, en poste de direction.
Dirigeants d’association gestionnaire.

Objectifs
Le secteur social et médico-social est en profonde évolution – loi 2002-2, loi HPST [3] –, mais également par la volonté des ARS et Conseils départementaux de voir les associations se regrouper, fusionner et adopter des modes de management, de contrôle et de gestion.
Création de sièges, mutualisation des fonctions support... sont les traductions observées de cette tendance forte de "remembrement" territorial et de pilotage des établissements et services.
Les modèles de restructuration sont pluriels, faisant toujours "bouger les lignes" de pouvoirs, de responsabilités, modifiant les relations internes pour davantage de délégations, de collaboration, de reporting. Il s’agira de :
- comprendre l’évolution de la gouvernance associative
- poser le cadre de l’association, du cadre règlementaire lié au métier, de l’entreprise sociale
- prendre du recul sur les notions de responsabilité, de délégation, de complémentarité
- éclairer les rôles respectifs et articulations entre administrateurs, direction générale, directions opérationnelles
- appréhender l’évolution des organisations dans les associations médico-sociales, et replacer notamment les rôles du siège, de la direction générale, des directions opérationnelles, des fonctions support...

[Découvrir le programme détaillé]

Contenus
La sociologie des associations d’actions sanitaire et sociale
  • l’économie sociale et solidaire
  • les associations
  • utilité sociale et rapports sociaux
  • l’association un modèle en crise ?
  • les acteurs - leurs motivations
  • la démocratie associative
  • l’entreprise associative

La gouvernance

  • Définitions et enjeux

Les nouveaux défis associatifs

  • du caritatif philanthropique à la qualité de service rendu
  • la place de l’usager - bénéficiaire
  • les défis économiques et de gestion
  • les regroupements et les fusions
  • la qualité et la gestion des risques
  • le dialogue social
  • les nouvelles formes d’organisations : siège et pôles

Projet associatif et plan stratégique. Sièges et directions générales – Quel modèle ?

  • quel siège pour quelles fonctions ?
  • le siège plateforme de services
  • le siège hiérarchique
  • les fonctions décentralisées

Le directeur d’établissement ou de service

  • évolutions et modèles
  • le DUD [4] : un outil de prévention des conflits internes
  • les termes du DUD

Intervenants
Philipe Gaudon est conseiller en stratégie de développement et gouvernance des organismes sociaux et médico-sociaux. Il a occupé des fonctions de direction générale et directions régionales – Le Clos du Nid, l’APF, la Croix-rouge française… – et a également travaillé au sein de la FEHAP. Philipe Gaudon a élaboré plusieurs CPOM, pour lui-même ou dans le cadre de missions. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages.
Thierry Levasseur possède une double formation de psychologue du travail – Université Paris-Nanterre – et d’auditeur Qualité Afnor. Après plus de 10 ans en tant que dirigeant associé d’un cabinet d’organisation, il a choisi de créer le cabinet TLC, spécialisé en organisation, QSSE [5] et management. Il mène des missions d’organisation et de conduite du changement.

Lieu, durée, dates, tarif, inscription

PDF - 195.8 ko
Dossier d’inscription

Lieu : IRTS - Site de Montrouge - 1 rue du 11 novembre - 92120 Montrouge.
Durée : 1/2 journée de 9h30 à 12h30.
Dates - 1 session - : jeudi 18 janvier 2018.
Tarifs : 350 € - Tarif dégressif pour plusieurs inscriptions par une même structure.
Contact & inscription : Sabine Celestin - 01 40 92 32 65
Envoyer un mail pour demander un dossier d’inscription


PDF - 67.6 ko
Programme formation responsable qualité évaluation

Diriger et mener la démarche qualité en établissements sociaux et médico-sociaux

Public
Professionnels du secteur social, médico-social et sanitaire.
Nombre de places limité à 12 personnes.
Pré requis pour la certification de personnes AFNOR CERTIFICATION :
- formation de niveau III minimum et 1 an d’expérience justifiée dans le secteur social ou médico-social
- formation de niveau III minimum et 5 ans d’expérience dans le management de la qualité
- formation de niveau IV ou V et 3 ans d’expérience justifiée dans le secteur social ou médico-social
- formation de niveau IV ou V et 5 ans d’expérience dans le management de la qualité

Objectifs
Il s’agira de :
- savoir piloter et manager la démarche qualité-évaluation
- savoir préparer et prendre part aux évaluations
- savoir conduire la démarche d’amélioration continue
- préparer la certification individuelle AFNOR CERTIFICATION Responsable qualité-évaluation du secteur social et médico-social

[Découvrir le programme détaillé]

Contenus
Apports théoriques, mise à disposition d’outils & échanges d’expériences.

La démarche qualité-évaluation – pilotage et management
- le cadre fondamental de la qualité et de l’évaluation du guide méthodologique de la qualité et de l’évaluation DGAS – mars 2004
- les principes de l’amélioration continue et la roue du progrès de Deming
- l’évaluation des besoins et attentes de toutes les parties prenantes
- la matrice SWOT
- élaboration des processus et leur cartographie
- le logigramme et l’élaboration des procédures
- les fiches actions
- l’échelle de gravité fréquence
- le chemin critique – GANTT- PERT
- la réunion créative/amélioration
- les ressources d’un projet qualité-évaluation
- le management d’équipes d’un projet qualité-évaluation
- les partenariats dans le cadre d’un projet-qualité
- la qualité et l’évaluation interne

Les évaluations
- les principes de l’évaluation interne recommandés par l’ANESM
- les principes de l’évaluation externe au regard de l’annexe 3-10 CASF
- les documents de mise en concurrence
- les recommandations de bonnes pratiques professionnelles de l’ANESM & les outils d’appropriation

La démarche d’amélioration continue
- le contenu du rapport évaluatif externe
- les préconisations des évaluateurs – analyse, classement et priorités
- les actions liées aux préconisations des évaluateurs – planification, pilotage et évaluation
- le plan d’amélioration continue de l’organisation
- les outils d’évaluation interne

La préparation à la certification
- QCM, mises en situation, et cas pratiques.

Intervenant
Un médecin auditeur AFNOR.

Lieu, durée, dates, tarif, inscription

PDF - 195.8 ko
Dossier d’inscription

Lieu : IRTS - Site de Montrouge - 1 rue du 11 novembre - 92120 Montrouge.
Durée : 8 journées.
Dates : du 14 au 16 mars 2018 & du 26 au 28 mars 2018 & le 3 avril 2018. Épreuve de certification Responsable qualité-évaluation du secteur social et médico-social certifié AFNOR CERTIFICATION le 4 avril 2018 après-midi.
Tarifs : 4 650 € - Coût de la certification de personnes AFNOR CERTIFICATION : 600 € incluse.
Contact & inscription : Sabine Celestin - 01 40 92 32 65
Envoyer un mail pour demander un dossier d’inscription




PDF - 62.4 ko
Programme formation referent bientraitance

Devenir pilote de la bientraitance dans votre établissement
Certification de personnes AFNOR CERTIFICATION – En option. [6].

Public
Professionnels du secteur social, médico-social et sanitaire.
Nombre de places limité à 12 personnes.
Pré requis pour la certification de personnes AFNOR CERTIFICATION - Formation niveau V minimum et 1 an d’expérience justifiée dans le secteur social ou médico-social.

Objectifs
Le référent bientraitance certifié AFNOR CERTIFICATION en secteur social et médico-social dispose des connaissances lui permettant de prévenir les situations de maltraitance, et de mettre en place des pratiques favorisant la bientraitance au sein de l’établissement ou du service.
Il est un maillon indispensable pour renforcer les pratiques des professionnels, et répondre aux exigences liées à l’accompagnement des personnes et aux recommandations de l’ANESM [7]. Il s’agira de :
- connaître le cadre règlementaire lié à la bientraitance et à la prévention de la maltraitance
- maîtriser les recommandations ANESM liées à la promotion de la bientraitance
- connaître les outils et méthodes liés à la maîtrise du rôle de référent bientraitance
- préparer la certification individuelle AFNOR CERTIFICATION Référent bientraitance – En option. Résultats à la certification sont supérieurs à 95% en 2016.

[Découvrir le programme détaillé]

Contenus
Apports théoriques, mise à disposition d’outils & échanges d’expériences.

Le cadre réglementaire
- le Code de l’action sociale et des familles, le Code pénal
- le rôle de l’ARS dans la prévention de la maltraitance et la promotion de la bientraitance

Le cadre de la maltraitance, le concept de bientraitance
- la lutte contre la maltraitance : définitions, identifications, sanctions, conduite à tenir
- le développement de la bientraitance : le respect des droits des usagers, des résidents
- les outils règlementaires, les procédures liées au développement de la bientraitance

Les recommandations de l’ANESM et de la HAS [8]
- les programmes dans lesquels elles s’inscrivent
- les recommandations de bonnes pratiques professionnelles - La bientraitance : définition et repères pour la mise en œuvre de l’ANESM
- le guide de la HAS – le déploiement de la bientraitance et le kit des 7 outils

Les outils et méthodes du référent bientraitance
- pour animer la culture de la bientraitance
- pour communiquer efficacement avec toutes les parties prenantes
- les principes pour une démarche pédagogique efficace

La préparation à la certification
- QCM, mises en situation, et cas pratiques

Intervenants
Consultants-formateurs, professionnels du secteur, à la fois auditeurs qualité certifiés AFNOR et habilités par l’ANESM.

Lieu, durée, dates, tarif, inscription

PDF - 195.8 ko
Dossier d’inscription

Lieu : IRTS - Site de Montrouge - 1 rue du 11 novembre - 92120 Montrouge.
Durée : 4 journées.
Dates : du 22 au 23 mai 2018 & du 4 au 5 juin 2018. Épreuve de certification Référent bientraitance certifié AFNOR CERTIFICATION le 6 juin 2018 matin.
Tarifs : 3 050 € - Coût de la certification de personnes AFNOR CERTIFICATION : 600 € incluse.
Contact & inscription : Sabine Celestin - 01 40 92 32 65
Envoyer un mail pour demander un dossier d’inscription




[1] Décret n° 2016-1814 du 21 décembre 2016 relatif aux principes généraux de la tarification, au forfait global de soins, au forfait global dépendance et aux tarifs journaliers des établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes relevant du I et du II de l’article L. 313-12 du code de l’action sociale et des familles
Arrêté du 27 décembre 2016 fixant les modèles de documents transitoires mentionnés à l’article 9 du décret n° 2016-1815 du 21 décembre 2016 modifiant les dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux mentionnés au I de l’article L. 312-1 du code de l’action sociale et des familles

[2] Philipe Gaudon, Répondre à un appel à projet, ESF éditeur, 2013.
Philipe Gaudon, Opérer une fusion, Hors-série n°15 Direction(s), 2015.

[3] LOI n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires

[4] DUD - document unique de délégation

[5] QSSE - Qualité santé sécurité et environnement

[6] Formation conforme au cahier des charges - Réf. AFNOR Certification : RFB-003. Formation enregistrée comme pré-requis à la certification Référent bientraitance dans les secteurs social, médico-social et sanitaire.

[7] ANESM - Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux.

[8] HAS - Haute autorité de santé

Formation continue - Management, qualité, bien traitance, tuteur de stage


Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés