Accueil de 2 étudiantes de l’HETS de Genève à l’IRTS

Mélodie Phaine & Cécile Meier, étudiantes en 3e année Bachelor en travail social à l’HETS – Haute école de travail social – à Genève, vont terminer leur séjour à l’IRTS – site de Montrouge – en janvier 2021. Elles sont arrivées fin août 2020 dans le cadre de la convention cadre IRTS-HETS. Un partenariat qui est très dynamique depuis plusieurs années, avec principalement des échanges d’étudiants, aujourd’hui piloté par le directeur du site de Montrouge Clément Bosqué. D’ailleurs l’HETS est convaincue que Vivre dans une société mondialisée nécessite le développement d’une politique de formation et de recherche qui intègre la dimension internationale. Joëlle Libois, directrice.

La parole aux 2 étudiantes

Partir rencontrer une école du social française

A l’HETS, le Bachelor en travail social offre 3 spécialisations thématiques qui sont choisies en fin de 1re année : Service social, Education sociale et Animation socioculturelle. Cécile Meier s’est spécialisée en Service social et Mélodie Phaine, en Education sociale. Elles souhaitaient profiter de leurs études pour avoir une expérience à l’étranger, découvrir d’autres pratiques… et surtout, elles effectuent ensemble la rédaction de leur mémoire de Bachelor.

Le projet n’était pas gagné d’avance, tant pour l’IRTS que pour l’HETS, car il s’est mis en place, à la fin du 1° confinement. Ce qui a nécessité de nombreux échanges et réserves… entre Fabienne Imbert, responsable de la formation Educateur spécialisé, Isabelle Tiret, responsable de la formation Assistant de service social pour l’IRTS et Célina Almudever en charge de l’international à l’HETS. Le contrat pédagogique a été validé en juin. La priorité a été mise sur l’accueil et la découverte des pratiques professionnelles et des spécificités.

Côté pratique, les étudiantes ont bénéficié d’une bourse leur permettant de payer leur hébergement – chez l’habitant ou en studio – et leur transport. Reste bien sûr à charge la vie quotidienne…

Le programme en quelques mots

C’est majoritairement au sein des formations Assistant de service social et Educateur spécialisé que Mélodie Phaine & Cécile Meier ont suivi les enseignements filières, inter-filières et universitaires. Institutions sanitaires et santé – ISS –, Histoire du secteur, Séminaire protection de l’enfance, Accompagnement social individuel – ASI – et Intervention sociale d’intérêt collectif – ISIC –, une spécificité bien française… en cours ou TD à distance ou en présentiel, mesures COVD obligent.

La semaine des médiations créatives a été un atout supplémentaire pour exercer leur créativité, l’écoute, et rencontrer les étudiants de 2° année.

Quelques petites différences dans leurs parcours : Mélodie Phaine, grâce à ses European credits transfer system ECTS – à valider a pu effectuer un stage en IME. Cécile Meier s’est centrée sur un travail de recherche, elle a pu réaliser des entretiens et profiter du centre de ressources documentaires de l’IRTS.

Un regret : il avait été prévu qu’elles présentent leur formation à l’HETS auprès des étudiants de 3° année Assistant de service social, Educateur de jeunes enfants & Educateur spécialisé. Hélas, avec le confinement, cet événement n’a pas pu se mettre en place.

Un pari réussi

Malgré les conditions sanitaires, le projet a bien fonctionné, avec le concours de tous, étudiants, assistantes pédagogiques, formateurs et responsables de l’IRTS, enseignants de l’Université Sorbonne Paris-Nord, l’HETS et Cécile Meier & Mélodie Phaine pour leur ouverture d’esprit, capacités d’adaptation et gentillesse,.

Votre interlocuteur ERASMUS+ & échanges internationaux à l’IRTS

Clément Bosqué, directeur du site de Montrouge

Envoyer un mail